Le cassis est une baie issue de l’arbrisseau le cassissier, un fruit qui appartient à la famille botanique des Grossulariacées sou axifragacae. Vous le retrouverer aussi sous son nom latin plus scientifique Ribes nigrum L. On le nomme parfois également « groseillier noir ». Il est à juste titre qualifié de super fruit pour ses qualités nutritionnelles. Les bienfaits du cassis sur notre santé sont nombreux et ses propriétés médicinales ont été mises en avant il y a bien longtemps. Sa composition présente de nombreux éléments avec des propriétés très intéressantes ( vitamine C, oligoéléments, polyphénols, ..) .

On le trouve traditionnellement dans nos jardins et l’on l’associe aussi bien à ses propriétés thérapeutiques anciennes qu’aux nombreuses recettes dont il fait partie. L’utilisation du cassis est large : on le retrouve aussi bien dans le domaine alimentaire, celui des liqueurs comme dans l’herboristerie. Le bourgeon de cassis est largement utilisé en gemmothérapie (macérat de bourgeon) pour ses nombreuses propriétés pour notre organisme ( fatigue, arthrose,…)

Le biotope d’origine du cassis est constitué de larges zones des vallées, zones plus ou moins marécageuses et boisées (aulnaies et frênaies), humide, proche des cours d’eau, forêts tourbeuses. Néanmoins, il est peu probable de leur trouver du cassis sauvage de nos jours.

Les différentes variétés de cassis

  • Black down : variété tardive, baies noires légèrement violet et qualité gustative
  • Noir de bourgogne : ancienne variété qualité gustative et aromatique indéniable, variété française très utilisée en pâtisserie et les confitures
  • Andega : variété autofertile et productive, gout acidulé et idéal pour réaliser des confitures
  • Royal de Naples
  • Goliath : gros fruits, vigoureux et productif
  • Sylvergieter

Les conditions de culture du cassis

Le cassis peut être cultivé jusqu’à 2500-3000 m  d’altitude. Concernant la nature du sol, il est plutôt facile à cultiver car il n’exige pas un sol riche. Vous pourrez planter et cultiver du cassis dans votre jardin sans soucis. Il est plutôt rustique et résiste des températures très basses ( -30 degrés). Il trouvera facilement sa place près du potager.

Concernant l’exposition, il doit tout de même recevoir du soleil en journée pour favoriser le murissements de ses baies.

Comme de nombreux fruits, le cassis a besoin de connaitre une période froid pour pourvoir développer ses arômes. On sait par contre que cette période doit être bien plus longue pour le cassis. On retrouve de cet fait les principales zones de culture du cassis dans les pays du nord de l’Europe.

Le bour