Bienfaits et propriétés médicinales anciennes du cassis

Les propriétés médicinales du cassis ont été découvertes il y a bien longtemps. On en trouve des traces à partir du 12 ème siècle.

Le cassis est un tonique adaptogène

Il favorise l’action des autres plantes médicinales

Le cassis en usage externe

  • petite vérole
  • attire le venin
  • rougeole
  • érysipèle
  • panaris
  • piqûre

Le cassis était utilisé comme antidouleur pour l’accouchement et également dans un autre domaine d’antidote et contrepoisons pour de nombreux venins.

Système respiratoire

Il empêche de s’enrhumer

Système rénal

  • le cassis dissout la pierre (rein)
  • efficace pour chasser la gravelle de la vessie
  • hydropisie
  • Goutte

Système sanguin

  • fortifie le cœur
  • purifie le sang
  • reverdit les artères

Système digestif

  • lutte contre les vers
  • soulage et modère la bile
  • renforcement de l’estomac
  • donne de l’appétit
  • efficace contre la jaunisse
  • guérit la désopile du foie et de la rate (dureté de la rate)

Système nerveux

  • fortifie et purge le cerveau
  • agit contre le sommeil léthargique
  • efficace pour retrouver le mouvement